l'histoir du peuple GNAWA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

07062008

Message 

l'histoir du peuple GNAWA




ayant assisté une année au festival gnawa à essaouira j'ai étè faciné par cet art dont ma recherche suivante sur leur origine:
les Gnawas sont originaires d'Afrique occidentale (Guinée,Mali,Soudan)ils ont étè ramenés au Maroc en tant qu'esclaves,leur saint patron est Sidi BILAL qui fut libérè par le prophéte Mohamed pour devenir le 1er Muazzen(qui fait appel à la priére) de l'islam,ils se sont ensuite métissés à la population locale et se sont formés en confrérie pour créer un culte original méla,geant des apports africains et arabo-bérbères.
On dit des Gnawas qu'ils sont "africains par la séve et maghrébins par la greffe"
Les GNAWA pratiquent un rite de possession appelé Derdeba et qui se déroule la nuit (lila) d'ou son appelation de Lila de derdeba ,ce rite rassemble les chefs de culte et des adeptes qui vont s'adonner à la pratique des danses de possession et à la transe.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

l'histoir du peuple GNAWA :: Commentaires

avatar

Message le Lun 9 Juin - 1:25 par Invité

tu connais le sens de "Gnawas" ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 9 Juin - 11:58 par Invité

bonjour anir
d'aprés ce qu'on m'a expliqué lors du festival GNAWA c'est le nom d'un prince marocain (emir)qui a conquis plusieurs pays africains et son nom a étè attribué aux peuples qu'il a emmené au Maroc.
j'aimerai bien en savoir plus si ce n'est pas la bonne définition.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 9 Juin - 14:08 par Invité

Il faut chercher l’origine de ce mot dans tamazight comme c’est le cas pour de nombreux termes utilisés dans la darija.

En tamazight agnaw (pl : ignawen) peut signifier, bègue ou muet il est dit de quelqu’un dont on ne comprend pas le langage.
Étant donné que le langage des noirs venus du sud du sahara était in compréhensible chez les amazighs, on les a surnommé ignawen ce qui est devenu gnawa en darija

à marrakech il ya une porte nommé Bab agnaw

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 10 Juin - 14:23 par Invité

chokran mon ami pour la définition
je vais rajouter ça a mes connaissances,c'est quand meme bien d'elargir son savoir car parfois on croit qu'on sait tout.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 19 Juin - 20:34 par Invité

Avec ce message je veux ni confirmer ni infirmer ce qui a étais déjà dit par les amis sur ce sujet, mais je vous expose une parties de mes connaissances sur les GNAWA au Maroc .

Les Gnawa ou Gnaoua du Maroc sont les descendants des anciens esclaves issus de la population d’origine de l’ Empire du GHANA (en Afrique noire) qui sont emmenés par les anciennes dynasties Marocaines, en commençant par les Al-Morabitines , pour combler le vide qui existe à l’époque en main d’œuvre dans les domaines de l’agriculture et de la construction , voir même celui de l’armée.

Les historiens ont conclu que la population de l’ Empire du Ghana était en totalité des SONINKES et que son territoires était formé de ceux des pays actuels suivants : la totalité du Sénégal, du Soudan, du Ghana et la partie sud de la Mauritanie, du Mali, du Niger et du Tchad Les Soninkés étaient la principale composante de l'Empire du Ghana.

Abdou Rahman Sâdi (historien arabe) a précisé dans son livre intitulé "l'histoire du Soudan" traduit par (O.Hodas librairie Amérique-Orient), que le Mali était une province de l'Empire du Ghana, la capitale de cet Empire s'appelait Wagadou et son Empereur Kaya Makha. En Soninké Kaya Makha signifie Kanghé Makha qui veut dire tout simplement possesseur d'or.
Les historiens ajoutent que la présence de l'Empire du Ghana est très antérieur à l'Islam (du III ième au XIII ième siécle ) car 22 souverains ont régné avant son arrivée et 22 autres après lui ( en total 44 souverains avant son apogée ).

Etymologie du mot GHANA :

-Tous les termes se ramenant au Ghana sont étymologiquement Soninkés.
- Ghana en Soninké signifié « Nghana » qui veut dire « Valeureux »

Donc les Gnawa du Maroc sont les descendants de l’ ancien Empire Ghana

Pour désigner les habitants des pays et régions du monde dont le nom se termine par « A » la langue arabe dialectale marocaine emploie souvent la lettre arabe « al waw » « الواو و » lettre « W » en français , « wi » pour le singulier et « wa » pour le pluriel.
Exemple :

Habitants des / désignation en arabe dialectale
Pays et régions / au singulier / au pluriel

Dar el Beida Bidawi Bidawa
Sahara Sahrawi Sahrawa
França Françawi Françawa
Sidi Issa Issawi Issawa
Darka Darkawi Darkawa
Arabia Arbawi Arbawa
China Chinwi Chinwa
Colombia Colombiwi Combiwa
Tangea Tangeawi Tangeawa
et la liste est longue ......................

Et pour le Ghana on a

Ghana Ghanawi Ghanawa

Qui est devenu par la suit GNAWI GNAWA

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 19 Juin - 22:51 par Invité

merci anir,mehdi et moulay pour nous avoir detaillé ce sujet,personnellement je ne connaissais pas grand chose sur les gnawa a part le festival.
voilà pour vous tous

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 20 Juin - 4:42 par Invité

moulay a écrit: Les Gnawa ou Gnaoua du Maroc sont les descendants des anciens esclaves issus de la population d’origine de l’ Empire du GHANA (en Afrique noire) qui sont emmenés par les anciennes dynasties Marocaines, en commençant par les Al-Morabitines


je te signale que les almoravides (almoarabitines) étaient des amazighs. les marocains de cette époque parlaient encore tamazight(berbere)

le nom almorabitine lui même est dérivé de tamazight.
il ont fondé la ville de marrakech qui a gardé le nom de la localité( nom amazigh qui signifie la terre d'akkouch(akkouch: divinité amazighe)

le gana se dit 'rana' en arabe.

la lettre qui se transformr en gu n'est pas la lettre "r" c'est 9 comme "9al"(dit) qui devient "gal"

agnaw en tamazight est devenu gnawi en darija.

comme (ifker=tortue) qui est devenu fakroun en darija(ce n'est pas de l'arabe)
en arabe on dit soulahfat(c'est féminin) tandisqu'en tamazigh et darija c'est masculin

tit(oeil)>> pl: titawine est devenu "titwan" en darija (ville de tétouan)

achawen (cornes)>>> chefchawen etc.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 22 Juin - 12:26 par yousef

[b]Merci on apprend toujours quelques choses avec vous.Merci et merci. :hg,erg:

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 19 Mar - 14:54 par Invité

Voilà l'histoire des GNAWA telle que donnée par les anciens GNAWAS

The word 'Gnawa', plur. of Gnawi, is taken to be derived from the Hausa-Fulani word "Kanawa" for the residents of Kano, the capital of the Hausa-Fulani Emirate, which was a close ally of Morocco for centuries, religiously, economically, and in matters of defence. (Opinion of Essaouira Gnawa Maalems, Maalem Sadiq, Abdallah Guinia, and many others). Moroccan language often replaces "K" with "G", which is how the Kanawa, or Hausa people, were called Gnawa in Morocco. The Gnawa's history is closely related to the famous Moroccan royal "Black Guard", which became today the Royal Guard of Morocco.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 19 Mar - 15:41 par Invité

La langue haoussa est très proche de l'Arabe et plus précisément de l'Arabe marocain. Par le parler, le Haoussa et l'Arabe Marocain sont très proches. Je me suis un peu démandé comment cela pourrait-il se passer que des mots comme "Aréwa", "Amaria", "zaki", "arziki", "Alkali" etc. puissent vouloir signifier la même chose alors que les deux peuples sont lointains.
Après la définition du mot "Haoussa" donnée par le Groupe Maroccain "Haoussa Al Wada" j'ai compris que probablement les haoussas ont vecu dans cette région Nord avant de migrer vers le Sud.
Le Haoussa est la langue la plus proche de l'ancien égyptien ( comparaison liguistique: Werner vichysl, Carleton T. Hodges, Lillias Homborger, Mrs Lugar).
Les Haoussas étaient présents dans l'Afrique du Nord longtemps avant l'arrivée des européens: Henry Barth a appris le Haoussa à Tunis 1850, quelques années après Barth, un autre explorateur anglais a appris cette langue à Tripoli où il disait trouver une communauté haoussa de plus de 2500 individus.
Un sous-groupe Haoussa est jusqu'à aujourd'hui appélé "Mawri/Maoro" par les Songhaï/ Zarma du Niger. Et l'on sait très bien que Marroco et Mauritania sont dérivés de ce mot "Mauri/Maoro".
Kano, Nigéria fut un grand centre commercial reliant le Nord et le Sud du Sahara. Al Suwiti et Al-Maghili ont tous enseigné dans cette grande Cité.
avant l'arrivée des européens, il n'y avait pas cette question raciale et on trouvera autant d'esclaves blancs que noirs dans le Nord de l'Afrique et sur les marchés d'esclaves des cités Haoussas comme à Agadez au Niger , par exemple.
Donc, les Gnawas ne sont pas tous des descendants d'esclaves: Il y'a des descendants des griots qui accompagnaient les grands guerriers mercenaires, les griots qui venaient pour le commerce transsaharien et d'autres qui étaient d'origine Nord africaine.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 19 Mar - 16:03 par yousef

Je voudrais signaler que ce forum est clos depuis plusieurs annees et que si il est encore sur internet c'est de la faute a l'hebergeur qui malgre plusieurs demande ne l'a toujours pas enlever.Je suis l'administrateur et je l'ai inscrit sur le bandeau defilant.Alors quel interet a s'inscrire?Sur ce il me reste le pouvoir de bannir les gens qui s'inscrivent mais je garde cela pour les gens qui s'incrustent ou qui publient de choses genantes.

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum