la prehistoire du maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

30052008

Message 

la prehistoire du maroc




De nombreux sites découverts au Maroc permettent de retracer la vie de l’homme durant cette longue période. La visite du Musée Archéologique de Rabat nous renseigne davantage sur cette évolution, physique, intellectuelle et technique.

Les premieres traces

Des outils en pierre ont été trouvés sur tout le territoire, appartenant à la grande culture acheuléenne du Paléolithique Inférieur, bien connu en Europe. Les plus anciens, découverts récemment dans la région de Casablanca par une équipe maroco-française, sont datés de 700 000 voire 1 million d’années.

Mais l’homme contemporain de ces premiers bifaces n’y a pas encore été découvert. Les plus anciens restes humains actuellement connus ne datent que de 250 000 ans. Ce sont des Homo erectus, découverts dans les carrières de Casablanca et à Rabat.

Deux crânes, mis à jour dans une mine près de Safi, au jbel Irhoud, appartiennent à des Homo sapiens archaïques, très proches des Néanderthaliens d’Europe. Sur le site a également été trouvé un outillage connu en Europe sous le nom de « moustérien ». Datation actuellement acceptée : 100 000 ans.


Des avances technologiques

Un homme plus évolué apparaît il y a 40 000 ans. Inventeur d’une pointe pédonculée particulière à l’Afrique du Nord, la « pointe atérienne » qui pouvait se fixer sur un manche de lance ou de javelot, l’homme atérien connaissait l’usage du feu, pêchait, ramassait des coquillages et se montrait également habile chasseur. Vivant dans des grottes, notamment autour des villes actuelles de Rabat et Tanger, il savait aussi construire des coupe-vents ou tentes et peaux de bêtes.

S’est ensuite développée la civilisation dite « ibéromaurusienne », qui s’est maintenue jusqu’au début du Xème millénaire av. J.C. Les Ibéromaurusiens utilisaient un outillage plus sophistiqué formé de petits silex montés en série. Ils enterraient leurs morts, pratiquaient la trépanation et prenaient soin de leurs malades.

Au Maghreb, une nouvelle race venue de l’est semble avoir pris place vers le début du VIIème millénaire av. J.C. Ces hommes appelés Capsiens, ont joué un grand rôle dans le peuplement de l’Afrique du Nord et sont considérés comme des Paléoberbères. Même si la civilisation capsienne, comme c’est probable, n’a guère pénétré sur le territoire marocain, elle a eu une influence certaine.

L’art apparaît avec les Capsiens, qui décoraient des oeufs d’autruches et sculptaient de petites figurines. Avec leurs descendants, devenus pasteurs et agriculteurs, commençait l’utilisation de la pierre polie et de la poterie.

Selon certains auteurs, c’est à eux que l’on doit également l’épanouissement de l’art rupestre en Afrique du Nord.





L’agriculture, l’élevage et la poterie

Ces nouvelles techniques arrivent au Maroc vers la fin du VIème millénaire av. J.C. Les sites les mieux connus se trouvent dans le Nord-Ouest du pays. Leurs occupants élèvent bovins, moutons et chèvres, et leur poterie s’apparente à la poterie dite « cardiale », du pourtour méditerranéen.

Un autre courant néolithique est arrivé dans les régions méridionales du Maghreb par le Sud-Est, la bordure Nord du Sahara, à une époque où le climat était nettement plus humide qu’aujourd’hui (à la fin du VIème millénaire av. J.C.). ces éleveurs de bœufs, accompagnés de leurs troupeaux, avançaient lentement. Or le dessèchement progressif du Sahara rendit leurs conditions de vie de plus en plus difficiles, et les obligea à remonter vers le Nord, vers la fraîcheur des montagnes et les hautes vallées verdoyantes.


L’arrivée des métaux

La présence de vases campaniformes (des gobelets en forme de cloche renversée) dans de nombreux sites le long de la côte atlantique marocaine indique l’arrivée des « guerriers du cuivre » dans le pays, au milieu du IIIème millénaire av. J.C.

Au cuivre succéda le bronze. Le Maroc a-t-il connu son propre « âge de bronze »? les preuves incontestables d’une métallurgie ancienne font actuellement défaut, mais ce n’est pas impossible. En effet, les gisements de cuivre étaient nombreux, même si l’étain se révélait plus rare. Témoins de l’importance de l’utilisation du métal pour ces populations, les gravures de poignards et de hallebardes dans le Haut Atlas, dont certaines sont des représentations fidèles d’armes trouvées en Espagne.





L’entrée dans l’histoire

Toujours est-il que le style de vie néolithique a perduré longtemps et c’est l’arrivée des Phéniciens sur les côtes marocains au VIIème siècle av. J.C. qui fait entrer le pays définitivement dans l’histoire
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

la prehistoire du maroc :: Commentaires

avatar

Message le Ven 30 Mai - 17:04 par yousef

[b]jJ'accepte la theorie de l'evolution dans la mesure ou l'on accepte qu'un graine plantee passe par un certains nombres de stades interdediare avant d'arrive a l'epanouissemet,et non dans l'idee que d'une ortie et sorti une rose.
Dans cette optique ont peut accepter que l'intervention d'Allah a fait que l'homme a evolue dans la meme lignnee et qu'il n'est pas arrive a son epanouissement.Mais a aucun moment je n'accepterais qu'une espece animal a donne l'homme et vivrait dans le meme siecle sous une autre formeet avec un cerceau beaucoup moins developpe. J'accepte les decouvertes archeologique pour ce qu'elles sont mais ne suis pas d'accord avec leur interpretation.Merci tout de meme pour ce cours Anir et a aucun moment je ne veus te froisserMais accepter certaine idees modernes sur la theorie de l'evolution reviendrait pour moi a nier l'existance D'Allah

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 30 Mai - 22:32 par Invité

je suis pour la liberté de conscience.

Ce qui nous intéresse ici c’est surtout comment étaient nos ancêtres, comment ils ont évolué a travers l’histoire. Le Maroc comme tout autre pays n’est pas né du néant. Il possède une histoire plusieurs foi millénaires. Dire qu’elle commence avec l’arrivée des arabes, c’est ignorer une partie de notre histoire que nous partageons avec toute l’Afrique du nord, tout le bassin méditerranéen et le moyen orient.
Nos ancêtres étaient de païens, des juifs (y en a toujours) des chrétiens avant de devenir des musulmans. L’histoire continue… que deniendront nos descendants ? Vont-ils nous renier s’ils n’ont pas la même croyance que nous? je ne pense pas.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 30 Mai - 22:59 par yousef

[b]je voulais simplement donner mon point de vu sans vouloir creer de polemique.
Je suis d'accord avec toi, sur le fait que le maroc a une histoire et qui remonte a la prehistoire.Surement compose de differentes etnies le moyen orient n'est il pas le berceau de l'humanite.Il est surement tres interessant de connaitre l'evolution des ancetres marocain comme on nous fait apprendre la prehistoire en france.


Si tu ne sait pas d'ou tu viens ,tu ne sais pas ou tu vas.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 2 Juin - 12:30 par Invité

brahim a écrit:
Si tu ne sait pas d'ou tu viens ,tu ne sais pas ou tu vas.

Tout a fait ?

La majorité des marocains connaissent tès mal notre histoire.

Actuellement le Maroc est considéré comme un pa arabe. Si l’on remonte l’histoire nous découvros que le maroc n’a rien d’arabe. Nous sommes musulmans dans la majorité mais pas arabes. En relisant l’histoire nous découvrons que les marocains qui ne parlent pas tamazight (berbère) ne sont en réalité que des amazighs arabisés. Il est vrai qu’il y a eu migration des arabes vers le Maroc comme les banou hilal est banou soulaym aux temps des almohades (berberes). Ces arabes ont été amenés pour grossir l’effectif de leur armée formée de berbère. Ce n’était pas une invasion comment le prétendent certains. A l’epoque des almohades le maroc etait berberophone. Ces populations ne sont pas restés isolés ils se sont mélangé aux berberes.
Par exemple : doukkala qui a accueillit les banou hilal parlaient encore berbère. Pour l’occasion tous les saints célèbres de doukkala sont berbères ( mly abdellah, sidi bannour, sidi moussa, mly bouchaib, sidi waadoud,sidi aissa)
Sans oublier les noms des cités : azemmour( olivier sauvage en berbère) mazagan ( mazighan= imazighan), Tit etc..

Doukkala est actuellement arabisé à 100%. Les doukkalis se croient tous arabes.
A suivre…

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 2 Juin - 18:41 par yousef

[b]J'ai recherche un peu pour ne pas dire de betises mais il semble que tout le territoire occupe maintenant par le maroc a ete mauritanien longtemps et colonise par les romains puis plus tardivement les pheniciens.Le pays etait chretien ordodoxe surement aussi des hommes de confessions judaique.Dis moi si je ma trompe Anir.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 2 Juin - 21:43 par Invité

que signifie mauritanien ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 2 Juin - 22:37 par yousef

[b]habitant la mauritanie

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 2 Juin - 22:57 par nanou

azul anir ouma ino rafek atas lol je transcris très mal l'amazigh

je connais très peu l'histoire de mon pays, je n'ai le net chez moi que depuis 5ans environ, et au début je trouvais que c'était un fabuleux outil, et bien sur j'ai tapé berbère et j'avais lue que nous serions des descendants pas seulement des juifs, mais aussi des perses et je viens de le lire d'égypte, est-ce vrai?

un ancien collègue amoureux du maroc, me racontait que notre langue a des racines allemandes aussi, lol c'est vrai que certains de nos mots ont des consonances allemandes...

si tu as d'autres choses rajoute, ça m'intéresse toujours d'en apprendre plus sur mon pays et plus précisément sur ma région

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 3 Juin - 15:16 par Invité

bonjour tout le monde
j'ai toujours enTendu dire(donc ça reste tjs les dires des autes et non pas mes recherches personnelles)que la langue amazigh ou berbere a des racines allemandes,est ce vrai?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 3 Juin - 23:06 par Invité

je ne peux pas m'aventurer pour répondre à cette quetion.je ne suis pas linguiste allemand et amazigh.

tout ce que je peux dire, il ya des amazighs d'origine européenne, c'est certain. il faut savoir également que les amazighs ne constituent pas une éthnie.il ya des amazighblond aux yeux bleux comme il ya des amazighs bruns. on aura l'occasion d'en parler une autre fois;

revenons à notre sujet.

la mauritanie vient de maure appellation qui a été donnée aux amazighs par les romains
les maures sont donc les habitants de l'afrique du nord qui sont évidament des amazighs(berbères)

on les appelaient également libo d'où la lybie.

sans oublier mauresques.

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum