Les vieux métiers marocains...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

01062009

Message 

Les vieux métiers marocains...




Dont certains existent encore ...


Ces photos ont été mises par des internautes il y a 2 ou 3 ans, aussi je ne pense pas
(si je me trompe, eh bien! intervenez pour rectifier) qu'il y ai eu beaucoup de changement
par rapports aux commentaires des posteurs que je vais reporter avec les photos.








LES VANNIERS





MARCHAND DE DATTES



ACROBATES




PEINTRE




FORGERON





TANNEURS ET TEINTURIERS








ARTISANS D'ART

Ces zouaquas, décorateurs sur bois, ont produit jusque dans les années 1940-50 des
petits meubles de grand charme à l'égal de ce qui se faisait à Chaouen ou Téouan.
La tradition perdure, mais les dessins ont perdu en vigueur et diversité, et
l'utilisation de peintures industrielles a affadi l'art du zouaq.




TISSERANDS et TISSERANDES


L'un des secteurs de l'économie traditionnelle où strictement rien n'a changé
depuis des lustres.








DRESSEUR DE SINGE

L'un de ces spectacles populaires qu'affectionnaient les marocains d'antan, comme
leurs hôtes étrangers.



POTIER

Il s'agit de la célèbre "colline des potiers" à SAFI que l'on peut encore voir de nos jours,
quand on visite la ville. Les tentes ont cédé la place à de petites échopes, et le commerce
des céramiques s'est déplacé vers l'entrée de la médina.






MEDECINE TRADITIONNELLE

Juste une saignée ! le patient se cache les yeux... comme on le comprend !



LUTTEUR

(parenthèse de l'internaute : pour
)

" T'en veux une ?"
" Non merci, sans façon !



ARMURIERS




MARCHANDES DE PAIN

Carte tout à fait caractéristique de l'ancienne Essaouira : marchandes juives et musulmanes
mélangées vendent leur pain casher ou pas, et la roue de la vie tourne de la
même façon pour tous...



SOUK DU BOIS A MOGADOR

L'endroit existe toujours, et l'on y vend aujourd'hui des épices et autres objets
de l'artisanat local



MUSICIENS



FACTEUR

Le rakkas assurait une fonction importante, parcourant parfois plusieurs dizaines de kilomètres
et mettant plusieurs journées de marche pour transmettre courrier ( et souvent messages oraux)
et valeurs entre les villes. On prétend que sa tenue déguenillée lui servait de camouflage pour ne pas
attirer l'attention des coupe-jarrets, nombreux à l'époque sur les routes








MARCHE AUX LAINES

Une activité extrêmement florissante jusqu'aux années 1960.
Il faut savoir que la laine constituait un élément incontournable du trousseau de toute
jeune mariée marocaine, puisqu'elle servait à fabriquer les salons marocains.
Cette pratique est aujourd'hui peu courante, du moins dans les centres urbains
en raison de l'extension du prêt à meubler.




LA BOULANGERE

La belle boulangère (où sa petite fille, peut-être) est toujours là avec son
bon pain fait maison ...




FAUCONNIER

La chasse au faucon a été en vogue jusqu'au milieu du XXème siècle.
Cette pratique perdure encore dans certaines régions (en particulier la plaine des Doukkalas)
Admirez la noblesse du port de tête, qui contraste avec la modestie de l'habit.
On dit au Maroc que les fauconniers sont des élus qui parlent le langage des oiseaux.




SOUK DES ROSEAUX

Le roseau a été pendant des siècles le matériau de base d'un petit artisanat de
l'ameublement et d'objets utilitaires.




CONTEUR

Le conteur de la halqa de Marrakech était un personnage connu et tout à fait intégré
dans la ville.
Certains ont vu leur notoriété dépasser les frontières de la ville et attiraient des "fans"
de tout le Maroc. Le conteur avait son répertoire, et ses auditeurs fidèles.
Souvent inspirées des contes des milles et une nuits, les histoires se déroulaient en
épisodes, narrés pendant plusieurs semaines où même plusieurs mois.
Bien que férocement concurrencée par les séries brésiliennes et autres sitcoms des
chaines paraboliques, l'institution de la halqa perdure et connaît même une
renaissance inattendue, avec l'émergence de nouveaux talents.




RELIEUR

L'art de la reliure est pratiquée au Maroc depuis le XIème siècle



DESSINATEUR-PEINTRE-SCULPTEUR

Ici, un dessin représentant des vanniers de Marrakech





avatar
waz
utilisateur

Nombre de messages : 3120
Age : 60
Localisation : lille
Date d'inscription : 04/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Les vieux métiers marocains... :: Commentaires

avatar

Message le Lun 1 Juin - 23:24 par *Aliya*

une grande diversité dans tout ces métiers!!!
Merci beaucoup waz

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 2 Juin - 12:10 par mohamed

merci beaucoup waz, ces métiers existent toujours même si la façon de travailler est changée pour la plupart , pais y a des metiers dont rien n 'est changée comme LES VANNIERS, ça se fait toujours comme ça je les voit , COntinues Wazitta

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 2 Juin - 12:26 par yousef


Wazitta banana

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 2 Juin - 13:48 par waz

yousef a écrit:
Wazitta banana








TIENS !!!!!!






REGALE TOI ......

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 2 Juin - 13:52 par waz

mohamed a écrit:merci beaucoup waz, ces métiers existent toujours même si la façon de travailler est changée pour la plupart , pais y a des metiers dont rien n 'est changée comme LES VANNIERS, ça se fait toujours comme ça je les voit , COntinues Wazitta



Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 2 Juin - 20:49 par Simo

merci wazitta.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 15 Juin - 19:56 par courcld

Merci banana wazitasse lol!

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum